L'entretien annuel de chaudières à granulés bois : une obligation



Quel que soit le type d'énergie utilisé par un système de chauffage, l'unité centrale composée par la chaudière où le combustible est brûlé et transformé en chaleur, doit être révisée annuellement. Ceci n'est ni une recommandation, ni une estimation, l'entretien annuel de chaudières est rendu obligatoire par un décret du 9 juin 2009.
Ce décret concerne les chaudières à granulés bois, de même que la loi qui porte sur le ramonage des chaudières. Le Règlement Sanitaire Départemental impose que le ramonage des conduits de fumée, des conduits de raccordement et des chaudières elles-mêmes ait lieu deux fois par an. Il précise également que l'un de ces ramonages ait lieu durant la période de chauffe.


 

Ramonage et entretien de chaudière à bois : les différences

Le ramonage et l'entretien sont deux étapes différentes mais ils peuvent être réalisés durant la même intervention. Il n'y a pas de réglementation concernant l'ordre de l'opération mais il est recommandé que l'entretien soit réalisé après le ramonage. En effet, des débris et des poussières seront produits par le ramonage et retomberont dans la chaudière.

Le ramonage de chaudière à bois

La personne qui réalise le ramonage doit être assuré et qualifié, ce que ne sont pas toujours les professionnels qui réalisent l'entretien. Il est donc important de vérifier si c'est le cas et faire appel soit à un professionnel qui peut prendre en charge l'entretien et le ramonage ou deux professionnels chaudière à granulés bois pour chaque étape. La première personne à contacter est certainement l'installateur de chaudière à granulés bois puisqu'il est qualifié pour faire l'entretien et qu'il connait parfaitement l'installation.

L’entretien de chaudière à bois

L'entretien est régulé par un décret et doit par conséquent obligatoirement comporter un certain nombre de points : le nettoyage de la chaudière, des contrôles de fonctionnement, et des conseils et préconisations. Le nettoyage doit inclure la paroi du corps de chauffe, l'échangeur de chaleur et le brûleur. Les contrôles de fonctionnement doivent mesurer que la combustion est optimale et que les systèmes de sécurité sont performants.
L'entretien annuel est également l'opportunité pour le propriétaire de recevoir des conseils sur le bon usage de la chaudière à granulés bois, les possibilités d'améliorer l'installation et des préconisations sur les éléments à changer.
Dans les cas où l'entretien n'est pas effectué par l'installateur ou un professionnel familier avec la chaudière, les fabricants ont tous des manuels avec le détail des étapes de nettoyage de la chaudière et les contrôles qui doivent être effectués.


Entretien de chaudière à granulés de bois : autres étapes

Ces étapes obligées ne sont pas les seules qui peuvent être effectuées lors de l'entretien annuel, et selon le choix du propriétaire et souvent sur conseil du professionnel, d'autres points peuvent être ajoutés.
L'entretien peut comprendre le contrôle de l'hydraulique, l'optimisation de la régulation ou encore un bilan de fonctionnement de l'année écoulée.
L'entretien annuel d'une chaudière à granulés bois n'est pas seulement une régulation, c'est également une nécessité pour garantir la fiabilité, prolonger sa durée de vie, et assurer son fonctionnement optimal ainsi qu'écologique.
L'entretien d'une chaudière peut être entrepris à n'importe quel moment de l'année, avec une préférence en dehors de la période de chauffe. Selon les régions, la période d'avril à octobre est la plus propice. Quelle que soit la saison, la chaudière doit être coupée plusieurs heures avant l'intervention du technicien, même si elle est seulement utilisée pour produire de l'eau chaude sanitaire.
Enfin, il est généralement conseillé d'inclure l'entretien annuel dans le cadre d'un contrat. Ceci permet de vous assurer que le professionnel vous rappellera quand l'entretien est dû et peut être l'occasion d'inclure des prestations de service.
L'entretien annuel de chaudières à granulés bois : une obligation L'entretien annuel de chaudières à granulés bois : une obligation Reviewed by Rédaction on septembre 22, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire