Installer son poêle à granulés de bois dans la cuisine ou dans le salon ?


 Avant de procéder à l’installation de son poêle à granulés de bois, de nombreux propriétaires de ce type d’appareils de chauffage se posent la même question : où vais-je installer mon poêle à granulés de bois ?
Pour choisir entre son salon et sa cuisine dans le but d’installer son poêle à granulés, il faut tout d’abord bien garder en tête que cet appareil doit impérativement disposer d’un maximum de surface autour de lui. En effet, il est bon de rappeler qu’on poêle à granulés fonctionne sur la base d’un système à air pulsé, il est donc très important de dégager un maximum de place devant le poêle à pellets.
Le choix de la pièce où va être installé le poêle à granulés de bois dépend beaucoup de la configuration du domicile. En effet, les possibilités ne sont pas les mêmes lorsque l’on parle d’une maison en plein pied ou sur plusieurs étages, que lorsque l’on parle d’un appartement avec mezzanine.
Le choix de la pièce dépend également de la vocation du poêle à granulés de bois, à savoir s’il va fonctionner en tant que chauffage principal de l’habitation ou s’il va uniquement servir de chauffage d’appoint.
La grande majorité des propriétaires de poêles à granulés de bois choisissent d’installer leur appareil de chauffage au centre de la pièce principale de l’habitation. Ce positionnement se justifie par fois par la nécessité de disposer d’une prise secteur et d’un tableau de commandes électroniques pour gérer la programmation du poêle.
Il est très important que la pièce dans laquelle on décide d’installer son poêle à granulés de bois soit correctement aérée et ventilée. Cela ne doit pas être un lieu de passage où les risques de renversement du poêle sont trop importants.
Cette recommandation est moins important si l’on décide de s’équipe d’un poêle à granulés de bois étanche, même si il est toujours préférable de disposer son appareil de chauffage près d’une arrivée d’air.
Dans le cas d’un poêle étanche avec sortie en façade, il faut positionner son appareil juste derrière un mur. La sortie doit impérativement se trouver à plus de deux mètres de hauteur et elle doit également de se trouver à plus de deux mètres de distance de la moindre ouverture ou du moindre orifice d’entrée d’air.
L’un des points important pour décider du choix de la pièce dans laquelle on va installer son poêle à granulés de bois est la présence d’un conduit d’évacuation de fumée déjà existant. En effet, si le salon ou la cuisine de l’habitation est déjà pourvu de ce type d’équipement, il est beaucoup plus logique d’y installer son appareil.
Les travaux liés à la création d’un conduit d’évacuation des fumées sont parfois longs et onéreux, il s’agit donc d’une simplification très appréciable et à ne pas gâcher en choisissant d’installer son poêle ailleurs.
Dans les habitations neuves, les conduits de fumée sont désormais construits par défaut. Il n’y donc pas du choix pour l’emplacement du poêle à granulés de bois, mais il faut prendre cet aspect comme une contrainte structurante !
Il est néanmoins possible d’installer son poêle dans une autre pièce que celle pourvue d’un conduit mais, dans ce cas, il faut prévoir d’utiliser un coude et de rendre le conduit d’évacuation apparent (attention à procéder manière sécurisée).
Le choix de la pièce d’installation du poêle à granulés de bois dépend également de la distance de sécurité à respecter avec le lieu de stockage des combustibles (cette distance est variable en fonction des appareils et des marques, elle est généralement clairement indiquée sur la notice de son poêle ç granulés).
Si l’on décide d’approvisionner son poêle à granulés de bois par silo, il est nécessaire que l’appareil se trouve derrière le mur à proximité du poêle.
Dans le cas d’un approvisionnement par sac de quinze kilos (solution la plus souvent adoptée par les propriétaires d’un poêle à granulés de bois), il vaut lieux s’épargner des efforts réguliers en installant son poêle à proximité de la pièce de stockage des combustibles, pour une plus grande praticité d’utilisation.
Il faut bien garder en tête que la consommation moyenne annuelle en granulés est de deux tonnes, autant s’éviter les allers-retours !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Installation, sécurité et entretien d'un poêle à bois

Fabrication des poêles à pellet

Poêle à bois ou poêle à pellets ? Comparaison